Les céramiques dans la fabrication additive

Les plastiques et de nombreux métaux sont plus faciles à traiter par des procédés conventionnels que les céramiques. Les céramiques se cassent facilement et sont très molles comme les compacts verts. Mais ses propriétés plaident pour une utilisation accrue dans les milieux industriels. L’impression 3D élargit les possibilités des céramiques techniques, car les procédés additifs permettent désormais de réaliser des détails complexes, des géométries fines et des structures creuses.

Les céramiques les plus couramment utilisées en fabrication additive sont l’oxyde de zirconium et l’oxyde d’aluminium. Ce dernier possède de bonnes propriétés isolantes et est donc particulièrement adapté aux applications de l’électronique et de l’électrotechnique. L’oxyde de zirconium, biocompatible et à faible usure, dont la dilatation thermique est similaire à celle de l’acier, convient aux applications industrielles et aux technologies médicales. Les céramiques de la famille des carbures et des nitrures conviennent également lorsque la résistance au feu est requise.

Vous pouvez trouver l’article sur ce sujet ici (en allemand)

Leave a Comment

+41 32 321 94 94

 Email Us

NTN Innovation Booster Additive Manufacturing (NTN IBAM)
c/o Swissmem
Pfingstweidstrasse 102
8005 Zürich
Schweiz

 Get Direction